Bilans psychologiques

Bilan intellectuel

Certains questionnements autour du comportement de l’enfant ou de l’adolescent peuvent amener à la réalisation d’un bilan psychologique. La demande peut venir de l’école, des parents, d’un professionnel de l’enfance (pédiatre, orthophoniste…) ou de la psychologue elle-même suite à une première rencontre ou en cours du suivi et ce pour diverses raisons: difficultés scolaires, difficultés d’attention, interrogation sur une éventuelle précocité…

Le bilan psychométrique (bilan QI) évalue le fonctionnement intellectuel global de l’enfant et de l’adolescent. Il permet d’avoir une vision globale de ses capacités cognitives et de mettre en évidence les difficultés mais également les ressources dont il dispose.

Les échelles d’intelligence de Wechsler

  • WISC-V: échelle d’intelligence pour enfants et adolescents de 6 ans à 16 ans 11 mois.
  • WPPSI-IV: échelle d’intelligence pour jeunes enfants de 2 ans 6 mois à 7 ans 7 mois.

Le bilan neuropsychologique permet de déterminer les éventuelles difficultés de l’enfant et de l’adolescent et leurs retentissements. Il permet de mettre en avant les ressources et les stratégies dont l’enfant dispose pour contourner ces difficultés. Il permet d’orienter le patient et sa famille vers un diagnostic précis. Les résultats peuvent entrainer la nécessité de bilans complémentaires (orthophonique, psychomotricien …), selon ce qui aura pu être observé.

Les tests neuropsychologiques

NEPSY 2: Echelle d’évaluation globale : langage, attention, fonctions exécutives, fonctions sensori-motrices, traitements visuospatiaux, mémoire et apprentissage, perception sociale. De 5 à 16 ans

EVAC: Epreuve verbale d’aptitudes cognitives. De 8 à 14 ans ou niveau CE2 à 3ème.

La passation de ces bilans se fait en 4 étapes:

La première étape consiste à réaliser un entretien d’anamnèse. Cette première rencontre se fait en présence de l’enfant ou l’adolescent et de ses parents. Elle permet de faire un point sur son histoire, de comprendre la demande du bilan et de faire connaissance avec le jeune afin d’instaurer un climat de confiance nécessaire pour la passation du test. Au cours de cette rencontre, j’explique également le déroulement du bilan, son intérêt et je réponds aux éventuelles questions des enfants ou des parents.

Le second temps correspond à la passation du test. La durée varie entre 1h et 3 h en fonction du bilan effectué   et du ou des tests pratiqués (bilan psychométrique = 1h-1h30 ; bilan neuropsychologique = 2H-3H). Les parents ne sont pas présents durant l’évaluation.

La troisième étape est consacrée à la cotation, à l’analyse et à l’interprétation des résultats. Ces derniers sont quantifiés et standardisés à partir des notes obtenus aux différentes épreuves. Ils permettent de rendre compte des facultés de l’enfant ou de l’adolescent. L’interprétation de ces résultats associés au comportement de l’enfant durant la passation et à sa singularité permettent de rendre compte des différents mécanismes cognitifs et affectifs mis en place face à ses facultés et à ses difficultés.

La dernière étape est la restitution orale et écrite du bilan en présence de l’enfant et de ses parents. J’explique les résultats chiffrés, à quoi ils correspondent ainsi que leur interprétation, je réponds aux éventuelles questions. Lors de cette étape, je peux vous proposer une orientation éventuelle vers d’autres professionnels (orthophoniste, psychomotricien…) afin de réaliser des bilans complémentaires en fonction des résultats observés.